UXdrivers
Pot échappement | Source : Auto Moto
Pot échappement | Source : Auto Moto

Filtres à Particules : Est-ce qu’ils sont efficaces ?

On en a beaucoup entendu parler ces dernières années, notamment suite au scandale Volkswagen “Dieselgate” qui s’est étendu à d’autre marques ou encore suite à l’interdiction des véhicules trop polluant dans les villes…  

Mais c’est quoi un filtre à particules ? 

Je vous accorde que ça peut paraître un peu bête comme question parce qu’en fait c’est écrit dans le nom ce que c’est et ce que ça fait. C’est ni plus ni moins qu’un filtre, qui filtre des particules avant qu’elles ne soient émises hors du véhicule. Voilà voilà…

Filtre à particules neuf
Filtres a particules neuf |source : L’Argus.fr

Non concrètement, si je veux vous parler des filtres à particules, qu’on appellera à partir de maintenant FAP, c’est bien pour savoir si c’est vraiment efficace comme système. En sachant qu’il y a plusieurs types de FAP.

Un peu d’histoire

Initialement, le FAP est utilisé pour les véhicule diesel uniquement. Le but est de retenir les particules fines cancérogènes émises par le moteur diesel. 

C’est le groupe PSA qui a développé le premier FAP diesel et il a été mis en place dès 2000 avec le lancement de la Peugeot 607. Cette avancée a rendu obligatoire le filtre à particule en France sur tous les moteurs diesel dès le 1er janvier 2011. 

Peugeot 607
Peugeot 607 |Crédit : Taxiarchos228

Mais depuis septembre 2015 et la mise sur le marché des moteurs répondant aux normes antipollution européennes Euro6, les véhicules essences sont aussi soumis à l’ajout d’un filtre à particules.

Les moteurs essence ont évolué et se sont rapprochés du fonctionnement d’un moteur diesel. En passant par de l’injection directe, en effet le véhicule essence consomme moins et émet moins de CO2. Mais en contrepartie, la combustion des gaz n’est plus complète et le moteur émet alors énormément de particules fines, comme un moteur diesel. On parle de Lean Burn, “mélange pauvre” en français.

Le Lean Burn est une des conséquences aux normes européennes comme Euro6 qui oblige les constructeurs à émettre de moins en moins de CO2 en mais favorise alors les particules fines (et les NOx). D’où la nécessité d’équiper les moteurs, essences ou diesels, d’un FAP.

Les différents types de FAP

Aujourd’hui on retrouve deux types de FAP, dont un breveté par PSA.

Système de PSA

Le véhicule est équipé d’un réservoir indépendant dans lequel on retrouve un additif. C’est un mélange d’oxyde de fer et d’oxyde de cérium. Cet additif a un petit nom, Eolys. Lorsqu’il entre en contact avec les suies, il se libère de l’oxygène dans chaque particule ce qui abaisse la température de brûlage des particules de 100°C, atteignant de cette manière 450°C. Dans ce cas, cela permet la régénération plus rapide et automatique du FAP en conduite périurbaine, ce qui limite la surconsommation de carburant. L’inconvénient de ce système c’est de devoir faire le plein d’Eolys tous les 120000km. Ce système est aujourd’hui le plus efficace.

Filtre à oxydation

C’est le système le plus courant. Ici pas d’additif, mais des parois internes recouvertes de métaux précieux comme le platine qui réagissent avec la suie accumulée. Le problème avec ce système c’est la régénération du FAP, car il faut atteindre une température de 650°C pour détruire les particules accumulées. Avec une température aussi élevée, le seul moyen est de rouler sur l’autoroute plusieurs dizaines de minutes à un régime moteur très élevé pour atteindre cette température, ce qui entraîne une forte surconsommation.

Filtre à Particules non régénéré
Filtre à Particules non régénéré | Crédit : automocionmiraflores

Efficaces ou pas ? 

Et bien oui et non. Comme je l’ai dit, tout est une histoire de température et cela nécessitera une surconsommation pour pouvoir régénérer le filtre. Dans la théorie le FAP c’est excellent, mais dans la pratique il faut répondre à plusieurs conditions difficilement atteignables tous les jours pour que la filtration se fasse de manière optimale. Cela dit, quand les conditions sont réunies, surtout pour le système de PSA, les résultats sont assez impressionnants : il permet d’éliminer 99% des particules en nombre et en masse.


Les gaz d’échappement sont plus propres que l’air qui entre dans le moteur [équipé d’un FAP, NDLR].

Expert Peugeot

Je peux le retirer ?

Il faut aussi garder à l’esprit qu’un filtre à particules fait un peu perdre de puissance, et un peu plus si le filtre n’est pas régénéré. Cela réduit aussi le son à l’échappement. Alors les amateurs de bruit, de puissance, etc. ils n’aiment pas trop le FAP. Alors ils le retirent. Mais c’est illégal. D’autant plus qu’à partir de 2019, le contrôle technique se durcira, et toute modification ou mauvais entretien du FAP seront sanctionnables.

Quand c’est trop petit…

Mais il y a un problème, la plupart des filtres retiennent seulement les particules fines. Cependant ce ne sont pas les plus dangereuses qui sont émises. Le problème vient des nanoparticules car elles sont tellement petites qu’il est impossible de les filtrer aujourd’hui. PSA affirme par ailleurs que leur technologie peut capturer une partie des ces nanoparticules. Vrai ou pas ? Je ne sais pas, je n’ai pas pu tester, et je pense que personne n’a pu essayer… C’est pas donné à tout le monde de savoir si des nanoparticules sont filtrées ou pas. Pourquoi ? Parce qu’un nanomètre c’est un milliardième de mètre. Comme ça ne parle pas trop, du coup en chiffre ça donne 0,000 000 000 1 mètre. Ou alors, un nanomètre c’est 500.000 fois moins épais qu’un trait de stylo BIC, ou encore 30 000 fois plus fin que l’épaisseur d’un cheveu. Bref vous avez compris, c’est petit.

On peut aller encore plus loin ? 

Bien sûr qu’on le peut ! Nous avons seulement parlé ici des filtres à particules. Mais il n’y a pas que les particules qui sont dangereuses. Un certain type de gaz est tout autant voir plus dangereux pour la santé, mais aussi pour la planète : les oxydes d’azote, qu’on appelle plus communément les NOx. Mais on en parlera plus tard, dans un prochain article !

Roman Fougerolle

Votre commentaire

Suivez UXdrivers sur Twitter !

Recevez nos derniers articles par mail !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Vous voulez savoir qui se cache derrière UXdrivers ?

Suivez-nous !

Ne manquez plus nos articles en nous suivant sur nos différents réseaux sociaux.